Influenceur : Kering redore sa marque grâce à Emma Watson

  • Home / Influenceur / Influenceur : Kering…

Influenceur : Kering redore sa marque grâce à Emma Watson

Travailler avec une personnalité, c’est avant tout associer sa marque à l’aura de son influenceur. Cette nomination entre dans donc dans une stratégie de féminisation et de responsabilisation de la marque.

Emma Waston utilise sa notoriété et sa visibilité pour mettre en lumière les causes qu'elle défend
Emma Watson et sa réputation.

Depuis plusieurs années, Emma Watson utilise sa notoriété pour mettre en lumière les causes qui lui tiennent à coeur : l’égalité des genres et une mode plus respectueuse de l’environnement. Un engagement qui lui vaut aujourd’hui un poste de choix au sein d’un grand groupe français.

En pleine hype post-confinement comme Sony avec sa PS5, les grands groupes abattent leurs cartes. Voilà un nouveau rôle dans lequel on ne l’attendait pas ! Emma Watson est la nouvelle administratrice de Kering, le groupe de luxe français de François-Henri Pinault, qui compte notamment les marques Gucci, Yves Saint Laurent, Balenciaga et Bottega Veneta. Comme l’a rapporté l’AFP le 16 juin 2020, l’actrice britannique de 30 ans a été choisie pour son militantisme féministe et son engagement en faveur d’une industrie de la mode plus responsable.

Kering est un groupe international basé à Paris, France, qui développe des marques de luxe dans les secteurs des vêtements et accessoires, de l'horlogerie et de la bijouterie. Ses principales marques sont Gucci, Yves Saint Laurent, Boucheron, Bottega Veneta et Alexander McQueen.
Logo de la célèbre enseigne de Luxe créer en 2013.

Dans un document envoyé à ses actionnaires, le groupe de luxe a justifié que l’interprète d’Hermione Granger dans la saga Harry Potter « est l’une des actrices les plus populaires et l’une des militantes les plus célèbres au monde« , une « pionnière dans l’action en faveur de la mode éthique » qui plus est. Emma Watson s’était notamment illustrée en 2017 lors de la tournée de promotion du film La Belle et la Bête, en ne portant que des tenues de créateurs soucieux de respecter l’environnement : en robe Louis Vuitton faite de polyester venant de bouteilles en plastique recyclées, en robe Emilia Wickstead créée à partir de chutes de tissus de maisons de couture… Une initiative qu’elle a réitérée depuis lors d’événements majeurs tels que le Met Gala, le Festival du film de Tribeca, au sommet du G7 à Paris en mai 2019… Emma Watson au sommet du G7

Emma Watson n’est pas la seule recrue de Kering : à l’issue du vote des actionnaires réunis en assemblée générale mardi, Tidjane Thiam, l’ex-directeur du Credit Suisse, ainsi que la Chinoise Jean Liu, présidente de la plateforme mobile de transports Didi Chuxing, rejoignent eux aussi le groupe basé à Paris.

François-Henri Pinault a salué « les connaissances et compétences respectives » des nouveaux administrateurs, « la multiplicité de leurs parcours et de leurs points de vue » qui « seront des apports inestimables aux réflexions du conseil d’administration« . « L’intelligence collective issue de la diversité des opinions et la richesse apportée par des expériences différentes sont cruciales pour l’avenir de notre organisation« , selon lui. Le groupe Kering employait plus de 38 000 salariés dans le monde entier à fin 2019. Son chiffre d’affaires s’est établi à 15,9 milliards d’euros l’an dernier, pour un résultat net de 2,3 milliards d’euros.

Source : Pop

Write a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *